Légende : Vignoble à Chateaugay sur sol présentant des pépérites © Photo : Étienne Rachez

Le terroir auvergnat et ses pépérites

​À Châteaugay, mais aussi au pied du plateau de Gergovie, le vignoble se développe sur des sols très particuliers nommés pépérites, ce qui signifie « pierres poivrées ». En effet, des fragments plus ou moins petits de basalte noir, faisant comme des grains de poivre, sont dispersés dans une matrice plus claire de roches argilo-calcaires.

Vignes

© Photo: Étienne Rachez

« Une violente explosion phréatomagmatique »

Il faut imaginer, qu’il y a entre 23 et 13 millions d’années, de grands lacs occupaient le fond de la Limagne, dans desquels avait lieu une sédimentation d’argiles et de calcaires. Si par hasard du magma remontait dans une de ces zone lacustre, sa rencontre avec l’eau déclenchait une violente explosion phréatomagmatique qui pulvérisait à la fois la lave basaltique et les sédiments en un immense panache volcanique. Les retombées de cette éruption formaient alors ces étonnantes mixtures rocheuses que sont les pépérites, d’une grande richesse minérale.

Les pépérites sont les retombées d’éruptions phréatomagmatiques (au caractère très explosif du fait de la rencontre entre de l’eau et du magma).
© Photo : Patrick Marcel

Texte : Patrick Marcel

Paroi d’une cave creusée dans la pépérite à Châteaugay © Photo: Patrick Marcel

Pour nous joindre

Fédération Viticole du Puy-de-Dôme

11 allée Pierre de Fermat | 63170 AUBIERE

Tél. : 04 73 44 45 19 | Fax : 04 73 44 45 21

Nos financeurs

quis, Phasellus efficitur. leo quis et, leo. luctus