Les cépages

Trois cépages sont utilisés dans l’élaboration des vins de l’Appellation d’Origine Contrôlée Côtes d’Auvergne :

  • Les cépages rouges, Gamay majoritaire et Pinot Noir couvrent 90 % du vignoble
  • Les cépages blancs, Chardonnay, occupent les 10 % restants.

LE GAMAY est le cépage le plus répandu dans le Puy-de-Dôme. Souvent cultivé sur les sols basaltiques il est présent au moins à 50 % dans les vins rouges ou rosés en Côtes d’Auvergne.

Depuis une trentaine d’années, les plantations s’effectuent surtout en Gamay dit « Beaujolais », sélection issue du Val de Loire et dotée de caractères phénoliques intéressants (faible poids de la grappe, précocité…).

Le Gamay
Le Pinot Noir

LE PINOT NOIR, longtemps nommé l’Auvernat en Auvergne, ce cépage noble a trouvé dans le Puy-de-Dôme un climat et un terroir argilo-calcaire adapté à sa culture délicate. Cépage rouge des régions septentrionales, il est précoce, à maturation lente et parfaitement adapté aux climats continentaux. Très présent dans le vignoble par le passé, il représente aujourd’hui 20 % de l’encépagement.

De nature plus complexe que le Gamay, il s’épanouit sur les sols calcaires ou argilo-calcaires. Ses tanins épais lui confèrent de la longueur en bouche et des capacités de vieillissement avérées. L’AOC limite sa présence à un maximum de 50% mais nombreux sont ceux qui cèdent à la délicieuse tentation de cuvées 100 % pinot, alors classées en Indication géographique protégée (IGP). Il occupe environ 20 % des surfaces plantées dans l’appellation.

LE CHARDONNAY est cultivé sur les meilleures parcelles argilo-calcaires du terroir auvergnat et sur les altitudes les plus élevées. À maturation lente, ce cépage donne au vin richesse et puissance, ainsi qu’une finesse déconcertante. Implanté depuis peu et très adapté au terroir, le Chardonnay est l’unique cépage autorisé en blanc.

Chardonnay

Le saviez-vous ?

D’autres cépages sont présents sur le vignoble comme la petite syrah, cépage rouge réputé d’origine auvergnate, et en cépages blancs le sauvignon (très présent dans le Bordelais et le Val de Loire), le viognier (d’origine Rhône-Alpine) ainsi que le gewürztraminer (alsacien). Ils ont pris place dans le paysage viticole auvergnat, où ils témoignent du goût permanent de la recherche qui anime les passionnés du vignoble.

ZOOM SUR… La vigne conservatoire des cépages du Puy-de-Dôme

La création d’un conservatoire des cépages présents dans le vignoble du Puy-de-Dôme répond à un double enjeu : sauvegarder des cépages présents dans le vignoble Auvergnat et sauvegarder de la variabilité génétique maximum à l’intérieur de ces cépages.

Cette plantation réalisée en partenariat avec la SICAREX Beaujolais et la Ville de Cournon d’Auvergne qui met à disposition une de ses parcelles classée en AOC est financée par le GEVES.

Cette parcelle de 8 800m² située sur le plateau des Vaugondières regroupe 22 cépages, 170 variétés avec plusieurs ceps par variété et menée en agriculture biologique.

Pour nous joindre

Fédération Viticole du Puy-de-Dôme

11 allée Pierre de Fermat | 63170 AUBIERE

Tél. : 04 73 44 45 19 | Fax : 04 73 44 45 21

Nos financeurs

mattis felis vel, Curabitur non Praesent sem, commodo consequat. mi, libero